"Viola"

Un cotre aurique plus que centenaire

 


     "Viola" est un cotre aurique construit en 1908, en Ecosse, dans le chantier Fairlie des bords
     de la Clyde par William Fife, architecte et constructeur naval de renommée internationale.
     Pendant plus de 60 ans, le yacht est attaché au port de Glasgow et il navigue avec ses
     propriétaires successifs le long des côtes anglaises et en croisière en Méditerranée.

     En 1992, le bateau est racheté par l'ADEPAR, une association paimpolaise qui organise
     notamment la Fête du chant de marins de Paimpol, et Dominique de Erauso, nouveau
     propriétaire, le fait convoyer à Sant-Malo au chantier de Raymond Labbé pour une remise en
     état nécessaire de la coque : changement de bordés, de varangues, recalfatage et peinture.

    

Mais surtout, le gréement d'origine en cotre à corne et la voilure sont refaits complètement. Le bateau navigue pendant l'été 1992 et gagne toutes les courses auxquelles il participe, montrant sa vélocité et ses qualités évolutives.

Ce bateau de 15,25 m de longueur hors tout a été construit tout en bois selon une structure mixte
de membrures ployées alternant avec des membrures sciées en chène, avec des varangues métalliques
forgées. Sa coque à voûte est formée de bordés en acajou dans les hauts et en pitchpin pour les oeuvres
vives.
La surface de voile de 130 m2 au près peut atteindre 202 m2 au portant, pour un déplacement
de 10 tonnes.

En 1993, "Viola" est classé au titre des monuments historiques.

    
     
En 1997, le bateau est racheté par Yvon Ratureau et les
      travaux continuent : la refonte complète des aménagements
      intérieurs permet de redonner au bateau son cachet d'origine.
      Puis le yacht rallie l'Ile d'Yeu, son nouveau port d'attache.

      Il participe à des courses et des rassemblements de Belle
      Plaisance, comme la Coupe des deux phares.



En février 2000, "Viola" est mis au sec au chantier Despierre où Bruno Barbara peut peaufiner la restauration du bateau. Le coffre de l'engin de survie, source d'entrée d'eau, est supprimé, les fixations des varangues sont revues, les fonds sont nettoyés et passés au brai, le gréement et les manoeuvres sont améliorés.

Après 4 mois de chantier, "Viola" retrouve son élément et participe à toutes les courses inscrites au calendrier 2000 du Musée Maritime de La Rochelle.

 
     Depuis, "Viola" participe aux courses croisières et aux régates du Challenge Atlantique du Yacht
     Club Classique.

     En 2007, le yacht reçoit le label BIP (Bateau d'intérêt patrimonial) décerné par la Fondation du
     patrimoine maritime et fluvial.

                "Viola" a été l'un des "Invités d'Honneur"
                    des Grandes Régates de Port-Navalo de 2014

Galerie photographique

Association des Grandes Régates de Port-Navalo

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Revenir en haut