"France", une renaissance

Classé monument historique depuis 1992, "France" est le premier bateau non anglo-saxon à s'être attaqué à la Coupe de l'America et à participer à trois défis successifs de 1970 à 1977.

En 1967, le Baron Bich décide de participer à cette épreuve mythique et demande à André Mauric, l'un des meilleurs architectes français du moment, de construire un 12 m Jauge Internationale pour affronter les américains et les australiens. Le bateau construit à Pontarlier par le chantier Egger, est mis à l'eau à La Trinité-sur-Mer en juin 1970 où il commence son entrainement.

     "France" mesure 19,08 m de longueur hors-tout, 3,85 m de largeur
pour un tirant d'eau de 2,77 m.
Sa surface de voilure est de 177 m2 au près
et ses spis mesurent de 200 à 260 m2

     Embarqué pour Newport, il participe aux sélections mais est battu dans la course des challengers
     par "Gretel", le bateau australien. De nouveau en course en 1974, il est battu cette fois par "Southern
     Cross", australien également, mais en 1977 il atteint les demi-finales, barré par Bruno Troublé,
     avant d'être éliminé par "Australia".

Après avoir servi de bateau d'entraînement pour d'autres défis européens, "France" quitte la compétition en 1984 et est confié à l'Ecole Navale.
Il naviguera encore, barré par Eric Tabarly, à l'occasion de Brest 92, puis sera bientôt désarmé.

En 2010, grâce à l'action de Bruno Troublé et de Thierry Verneuil qui souhaitent faire revivre
ce bateau exceptionnel sur lequel de grands marins nationaux ont navigué, le bateau est
rendu à l'AFCA (Association Française pour la Coupe de l'América) et transporté au chantier
de Vilaine à Arzal.

Pendant 18 mois, le chantier réalise la restauration du bateau en respectant au plus près
le travail de construction initiale de la coque, notamment ses trois plis d'acajou.
En effet, la qualité de sa construction lui a permis de traverser les années sans dommages
structurels rendant sa restauration possible dans des délais et des coûts raisonnables.
Le bateau est remis à l'état neuf y compris le mât d'origine.

    
     En avril 2013, "France" retrouve son élément et rejoint La Trinité sur Mer, son port d'attache.
     Depuis, le bateau a participé à de nombreux événements maritimes comme la Semaine du
     Golfe 2013 ou le Tour de Belle-Ile.

    
  

     "France" a été l'un des "Invités d'honneur"
     des Grandes Régates de Port-Navalo de 2014

 

Galerie photographique

Association des Grandes Régates de Port-Navalo

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Revenir en haut